Image

L'association ASA

Le Domaine Saint Francois - déchiffré par le sigle DSF

Bref historque...

A l'origine, le domaine, il y a une cinquantaine d'année constituait une ferme traditionnelle, lieu d'évasion et de détente pour les citadins de la capitale. Si les fondateurs ont disparu, les lieux arborés, ombragés, (à seulement une quinzaine de kilomètres du centre-ville) ont restés imprégnés d’une âme et de la sérénité. Les espaces et les infrastructures ne demandait qu’à être restaurés et l’ensemble à revivre et de dynamisé. L’association ASA (Ankohonana Sahirana Arenina) s’est porté acquéreur du domaine, dans un double objectif :
-Ouvrir une plateforme d’activités génératrices de revenus participant au financement de son action humanitaire.
-Créer une structure de formation pour les familles recueillies pour constituer ces migrant vers la zone de migration du Bongolava, ainsi ils leur sont ouverts : la culture potagère et maraichère, la menuiserie, le petit élevage; la production de compost.
La dénomination « Saint François » est issue de l’égide de Saint François d’Assise à laquelle appartient la famille Franciscaine dont relève l’ASA. Au quelques années, l’ASA a mis à l’épreuve divers formules de gestion du domaine. Actuellement, cette gestion est assurée par la société « Domaine Saint François SARL ».

Qu’est-ce qui distingue le DSF des nombreuses structures « ESPACE », environnantes offrant des prestations similaire?


- L’esprit président à la démarche humanitaire de l’ASA = accueil, simplicité, convivialité.
- Son association (ou son humanisation ?) avec la gestion rigoureuse d’une société privée professionnel dans ses activités.
- Et de ce qui précède concrétiser:
  • Un cadre verdoyant et paisible
  • Un accueil personnaliser une table basée sur les produits naturels du potager et de la ferme et surtout la découverte synchrone.
  • Des divers sites du domaine : l’Auberge, la Menuiserie, la Ferme, la Fromagerie, les Cultures maraichère.

Et de plus, l’ouverture à un « Tourisme solidaire » qui conduit à la découverte de l’ASA et son œuvre.
Le site de l'ASA Vous invite à en savoir plus, vous incitant à venir déjeuner au Domaine Saint François.